26 octobre 2011

Fabrique des sentiments

  Pincez-moi si je rêve   Aujourd’hui, j’étais sensé être de repos. Je dis bien sensé car on est venu me perturber en plein sommeil.   En revenant du boulot à 2h cette nuit, je m’étais fait une joie de pouvoir faire une grasse matinée. C’était sans compter sur ce foutu téléphone que j’avais une fois de plus oublié d’éteindre. Mais pour une fois je ne sais pas si je dois être énervé ou content … Je dis « on » mais en réalité je devrais plutôt dire la voix la plus douce que je n’avais entendu depuis quelque temps.... [Lire la suite]
Posté par Gus Gag à 15:30 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 octobre 2011

Au boulot

Le boulot. Mon boulot en particulier. Quelle motivation y trouver? Comme tout bon échec ordinaire, sachez que serveur dans un bistrot-PMU avoisine le niveau zéro de l'autosatisfaction. Le patron, Bruno, ne m'a posé en tout et pour tout que deux questions à mon entretien d'embauche: "T'as une clope?" et "Guillaume, c'est ça?". Non. Gustave, ou Gag à la limite. Mais je n'ai pas osé le contredire, depuis deux ans je fais donc le service sous le nom de Guillaume. Pas dérangeant si seulement je n'avais pas à réécrire mes chèques de... [Lire la suite]
Posté par Gus Gag à 18:21 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,